Tout sur Afrique du Sud

3 questions à

Ivan Tirtiaux, acteur-musicien du spectacle " Le présent qui déborde " au National

En Afrique du Sud, l'immense défi économique du prochain président

Les électeurs sud-africains l'ont répété à l'envi depuis des semaines, ils veulent du travail. Le défi imposé au vainqueur des législatives de mercredi, sûrement le Congrès national africain (ANC) du président Cyril Ramaphosa, s'annonce titanesque dans un pays en panne de croissance.

Vitesse de croisière pour Audi Brussels et son e-tron

La production du nouveau SUV électrique d'Audi Brussels atteindra sa vitesse de croisière dans deux ou trois mois. "Cette usine flambant neuve est prête à relever les défis des prochaines années", déclare Patrick Danau, directeur sortant.

"La vérité et nous, c'est compliqué"

Le terme de "post-vérité" censé décrire notre époque et notre rapport à la vérité souffre, selon nous, de deux défauts majeurs. D'un côté, il postule qu'il fut un temps où l'humanité se serait souciée pleinement de la vérité.

"2018, année placée sous le signe de la réussite" pour Mithra

Le chiffre d'affaires de Mithra a augmenté de plus de 42% en 2018, pour atteindre 65,5 millions d'euros. Le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement a, lui, bondi de 308%, passant de -18,4 millions d'euros en 2017 à 38,3 millions d'euros l'an dernier, a fait savoir vendredi l'entreprise pharmaceutique à l'occasion de la publication de ses résultats annuels.

Liège Airport désigné aéroport cargo international de l'année

Liège Airport a reçu le prix d'"aéroport cargo international de l'année", se félicite-t-il vendredi. L'entreprise attribue cette performance à son "audacieuse" stratégie focalisée sur le fret. L'an dernier, elle avait ainsi battu son record de tonnage avec 870.000 tonnes transportées, soit une croissance de 21,5%.

Le "Polar Pod", une station océanographique en orbite autour de l'Antarctique

Dérivant autour de l'Antarctique, le Polar Pod est une station océanographique qui accueillera une petite dizaine de personnes. Relevés tous les deux mois, ces chercheurs étudieront la faune, valideront des mesures satellites, observeront les impacts de l'homme sur cet océan, et évalueront sa capacité à capter le CO2. Début de la mission en 2021.