Tout sur AFP

Ghosn a minoré une partie de ses revenus en connaissance de cause

Carlos Ghosn, accusé par le parquet de Tokyo de dissimulation de revenus, a minoré en connaissance de cause, à partir de 2009, une partie de sa rémunération après l'entrée en vigueur d'une loi l'obligeant à en divulguer le montant intégral, selon une source proche du dossier.

Le Black Friday, cette année, (vraiment) tout le monde s'y met

D'un seul jour à un long week-end, le "Black Friday", du nom de ces promotions géantes importées des Etats-Unis, s'étend désormais sur une semaine entière et concerne tous les secteurs, des transports aux salons de coiffure en passant par les voitures.

Face à Trump, la Chine dégaine une foire aux importations

La Chine est grande ouverte aux produits étrangers: c'est le message que Pékin va tenter de faire passer la semaine prochaine lors d'une grande foire aux importations organisée à Shanghai, en pleine guerre économique avec l'Amérique de Donald Trump.

Un "cartel du jambon" décelé?

L'Autorité de la concurrence a lancé une enquête pour faire la lumière sur des soupçons d'entente sur les prix du jambon de la part d'une quinzaine d'entreprises, a-t-on appris vendredi de sources concordantes, confirmant une information du journal Le Monde.

La croissance chinoise au plus bas depuis neuf ans

La Chine a vu sa croissance économique ralentir à 6,5% au troisième trimestre, sa plus faible performance trimestrielle depuis neuf ans, selon un chiffre gouvernemental publié vendredi, à l'heure où s'intensifie la guerre commerciale avec les Etats-Unis et que les investissements continuent de stagner.

Carburant: une nouvelle signalétique européenne à la pompe

Le plein de carré, de cercle ou de losange ? A partir de vendredi, un nouvel affichage aux formes géométriques doit identifier les carburants dans les stations-services de France et de toute l'Europe mais ces nouvelles étiquettes ne remplaceront pas les appellations actuelles.

Google renonce à concourir pour un contrat géant avec le Pentagone

Google a renoncé à se positionner pour un contrat massif de stockage de données en ligne ("cloud") du ministère de la Défense américain, d'un montant total pouvant atteindre 10 milliards de dollars, indiquant qu'il pourrait être en contradiction avec ses "principes" en matière d'intelligence artificielle.