Tout sur ACV Puls

Les pilotes belges de Ryanair se montreront solidaires en cas de grève(s) du personnel de cabine de la compagnie à bas coûts basé en Belgique dans les semaines et mois à venir. C'est ce qu'annoncent mardi les syndicats chrétiens CNE et ACV Puls et la Belgian Cockpit Association (Beca), l'association professionnelle des pilotes de ligne de Belgique. Un préavis de grève en ce sens a d'ailleurs été envoyé à l'entreprise irlandaise.

La CNE et l'ACV Puls ont proposé un calendrier de négociations à la direction de Ryanair pour aboutir à une nouvelle convention collective de travail (CCT) pour le personnel de cabine basé en Belgique, a-t-on appris vendredi auprès des deux syndicats chrétiens. Celui-ci est prévu jusqu'au 25 mai, avec l'espoir de conclure un accord et éviter de nouvelles grèves, comme il y en avait eu les 22, 23 et 24 avril derniers.

A l'occasion du déplacement à Bruxelles du patron du transporteur à bas coûts irlandais, les syndicats chrétiens CNE et ACV Puls lui ont adressé une lettre ouverte pour dénoncer la gestion des ressources humaines de la compagnie low-cost. "Rubbish" (inepties, bêtises) leur a répondu Michael O'Leary jeudi matin, menaçant de nouvelles suppressions d'emploi en Belgique. Une attitude qui met à mal la concertation sociale entre les deux parties, qui devait se poursuivre ce vendredi, préviennent les deux organisations syndicales.

L'Europe n'est toujours pas en mesure de se coordonner pour faire respecter la sécurité sanitaire à bord des avions, dénoncent dimanche la CNE et l'ACV Puls à l'occasion de la journée internationale du personnel de cabine de lundi. Les syndicats chrétiens s'en prennent particulièrement à Ryanair et aux conditions de travail qu'impose la compagnie irlandaise à bas coûts.

Un protocole d'accord social a pu être conclu entre direction et syndicats chez Ryanair, qui va dès lors renoncer au licenciement envisagé de 176 personnes, informent mardi la CNE et son pendant flamand ACV Puls, qui ont mené ces négociations.

Cinq candidats repreneurs se sont manifestés pour la reprise de la chaîne de magasins de vêtements E5 mode. La chaîne est protégée contre ses créanciers jusqu'à la fin janvier. Un des candidats repreneurs est le Néerlandais Lex H., qui a des antécédents de faillites et qui ferait tout pour reprendre E5 mode, a-t-on appris mardi auprès du syndicat chrétien ACV Puls.

Le syndicat chrétien ACV Puls considère mercredi qu'il est possible d'augmenter le salaire des travailleurs, alors que la Fédération des entreprises de Belgique (FEB) a évoqué mardi une marge insuffisante dans le contexte économique actuel. La concertation bisannuelle sur les conditions de travail et de rémunération débutera prochainement.

Les interlocuteurs sociaux du commerce ont signé une déclaration commune fixant les conditions pour un redémarrage en toute sécurité des magasins non-alimentaires le 11 mai, indiquent-ils jeudi. Il est demandé aux entreprises d'appliquer strictement les mesures imposées par le gouvernement pour la réouverture de leurs magasins (respect des distances de sécurité, nombre de clients limités, marquage au sol, etc.).

Certains employeurs profitent du flou juridique autour du chômage temporaire pour empêcher des travailleurs de bénéficier du salaire garanti en cas d'incapacité de travail pour cause de maladie, dénoncent mercredi les syndicats chrétien et socialiste. En front commun, ils exigent le maintien du salaire garanti des employés.

Les syndicats veulent des mesures de protection contre le nouveau coronavirus pour le personnel des magasins ouverts. L'ACV Puls (CSC) veut notamment une fermeture pendant la journée pour permettre le réassort dans de meilleurs conditions. Une réunion se tiendra à 18h avec la fédération des commerces et services Comeos.