Tout sur Acerta

Le mois dernier, 1,2% des employés belges ont pris un congé parental "corona", soit environ 60.000 travailleurs, selon un décompte transmis mercredi par la société de services en ressources humaines Acerta. Le nombre total de congés parentaux a aussi augmenté de près d'un tiers en mai

Les chefs d'entreprise se rendent compte que les travailleurs ne sortiront pas indemnes de la crise sanitaire liée au coronavirus. Près de six entreprises sur dix entendent donc accorder davantage d'attention au bien-être physique et mental de leurs employés dans le cadre d'une relance progressive de leurs activités, selon une enquête Acerta effectuée fin avril auprès d'un demi-millier de responsables d'entreprise et publiée mardi.

Une entreprise sur cinq des secteurs agricoles et des soins de santé compte sur le renfort des étudiants jobistes durant les vacances de Pâques afin de pallier le manque de personnel causé par la crise du coronavirus, ressort-il vendredi d'une enquête réalisée par le prestataire de services RH Acerta. La cotisation sociale due étant relativement faible, le contrat de travail étudiant représente un intérêt financier considérable pour les employeurs.

Fin mars, un peu moins de 21% du nombre total de jours de travail des travailleurs belges avaient été transformés en chômage temporaire, selon les calculs du prestataire de services de ressources humaines Acerta. Pour les ouvriers, cette proportion s'approche des 52%, contre 14,8% pour les employés.

Si le nombre d'employés qui bénéficient d'une voiture de société a stagné en 2018, il est par contre reparti à la hausse l'an dernier, pour passer de 19,6 à 20,6%, ressort-il jeudi du cinquième baromètre de mobilité annuel d'Acerta. Le prestataire de services RH relève notamment que davantage de femmes ont reçu une voiture de fonction (+8,5% par rapport à 2018).

Il y a exactement un an, le budget mobilité a été introduit dans notre pays, dans le but de réduire la congestion sur nos routes. Les employés ont la possibilité de remplacer leur voiture de société par une version plus écologique et d'utiliser un certain nombre d'alternatives de mobilité durable. Un an plus tard, nous constatons que le programme est difficile à mettre en place. Nos routes sont de plus en plus encombrées. La raison ? Le budget consacré à la mobilité ne se concentre que sur la partie émergée de l'iceberg : les voitures de société. Introduisons donc un budget de mobilité pour tous les employés.

Au total, 15,3% des contrats à durée indéterminée ont été résiliés en Belgique en 2019, explique Acerta dans un communiqué jeudi. C'est la première baisse depuis trois ans. Le prestataire de services RH a mené une analyse basée sur les données de travailleurs en service auprès de 32.000 employeurs issus du secteur privé.

La fidélité des Belges envers leur employeur a progressé ces 10 dernières années, selon une étude du prestataire de services RH Acerta publiée mercredi. L'ancienneté moyenne s'élève à près de 10 ans et 10 mois aujourd'hui contre 10 ans et 1,5 mois en 2009. Le secteur financier affiche l'ancienneté moyenne la plus importante, avec 21 ans et neuf mois.

Les travailleurs du secteur privé seront moins nombreux à recevoir un bonus cette année comparé aux années précédentes, selon les chiffres du prestataire de services de ressources humaines Acerta, cités dans L'Echo jeudi.

Les employés qui tombent sous la commission paritaire auxiliaire pour employés (CP 200), et ils sont quelque 450.000, peuvent s'attendre à une indexation salariale annuelle, au 1er janvier 2020, aux alentours de 0,80%, selon les calculs du prestataire de services de ressources humaines Acerta.

Le nombre d'entreprises qui versent une prime bénéficiaire à leur personnel est déjà deux fois plus important en 2019 que l'année dernière, selon une étude de l'entreprise de services RH Acerta publiée vendredi. Mais seules 8 sociétés sur 1.000 y ont recours. En moyenne, la prime s'élève à 1.585 euros par travailleur.

En 2018, 30% des indépendants en activité complémentaire ont franchi le pas d'en faire leur activité principale, constate mercredi Acerta. C'est le taux le plus élevé de ces 20 dernières années. Autre constat: les indépendants à titre complémentaire passent en activité principale de plus en vite après leur démarrage, note l'entreprise de services, qui a étudié des données concernant un échantillon de 140.000 indépendants en Belgique.