Tout sur abbott

27 salariés sur les 101 qu'Abbott emploie en Belgique sont concernés par une "procédure Renault" lancée mi-octobre. Le géant américain, qui a repris la division pharma de Solvay, avait annoncé la suppression de 3.000 postes dans le monde fin septembre.

Après le rachat, les économies. Abbott, qui s'est offert la division pharma de Solvay pour 5 milliards d'euros, compte supprimer 3.000 emplois, surtout en Europe et surtout parmi les anciens employés du groupe belge. La restructuration coûtera, au géant US, près de 1 milliard d'euros sur deux ans.

Abbott aurait revendu Innogenetics au groupe Fujirebio pour 86,4 millions d'euros. Avant de le céder au géant américain, Solvay Pharma avait acquis le labo gantois en 2007 pour... 200 millions d'euros.