Tout sur AB InBev

Michel Doukeris a pris jeudi les fonctions d'administrateur délégué d'Anheuser-Busch InBev, succédant ainsi à Carlos Brito, qui a quitté ses fonctions de CEO. C'est ce qu'indique le géant brassicole dans un communiqué.

AB Inbev annonce jeudi que le Brésilien Carlos Brito quittera ses fonctions après 15 ans en tant que CEO et 32 ans au sein de l'entreprise. Il sera remplacé à partir du 1er juillet prochain par Michel Doukeris, que le conseil d'administration a nommé à l'unanimité.

Les prix de la bière ont augmenté de 4,4% durant l'année écoulée dans les supermarchés. Cette hausse est supérieure à l'augmentation moyenne durant les dix dernières années en Belgique et à celle observée en France et en Allemagne, a indiqué la députée Kathleen Verhelst (Open Vld) à la suite d'une réponse fournie par la secrétaire d'État à la Protection des consommateurs, Eva De Bleeker.

Incapables de produire du chiffre d'affaires, des exploitants d'établissements horeca ont tenté de négocier des réductions de loyer avec AB InBev, qui détient bon nombre de baux de ces établissements, avant de se tourner vers la justice, rapporte L'Echo mercredi.

La Stella Artois reste la pils de référence dans le monde pour le géant brassicole AB InBev, aux côtés de l'américaine Budweiser et de la mexicaine Corona. La filiale belge du groupe entend cependant relancer la promotion autour de la bière louvaniste sur son marché domestique.

Le départ du CEO d'AB InBev Carlos Brito devrait être officialisé avant l'assemblée générale du groupe brassicole, prévue le 28 avril. Le candidat favori à sa succession est son compatriote brésilien Michel Doukeris, aujourd'hui à la tête de la division Amérique du Nord de l'entreprise, rapporte l'agence Bloomberg.

Les marchés européens retenaient leur souffle jeudi matin dans l'attente d'un accord post-Brexit annoncé imminent. Vers onze heures, le BEL 20 était en hausse de 0,2 pc à 3.662 points avec 11 de ses éléments en hausse, arGEN-X (250,60) et WDP (28,16) étant stationnaires.

La filiale belge du géant brassicole AB InBev va prendre en charge une partie du loyer de ses exploitants horeca, annonce-t-elle vendredi dans un communiqué. Depuis le début de la crise du coronavirus, elle estime avoir investi 20 millions d'euros dans l'horeca, notamment sous la forme d'exonérations de loyer ou en remplaçant de la bière périmée par de la fraîche à la réouverture des cafés.

Un problème technique a interrompu subitement lundi les opérations sur Euronext alors que les marchés entamaient la semaine sur une prudente progression. A l'interruption, le BEL 20 regagnait 0,4% à 3.277 points, après avoir abandonné 3,62% la semaine dernière.