Paulien Wesselink du label de sacs néerlandais O My Bag : "Tout le monde est directement plus sympa avec les clients de la business class"

10/03/19 à 09:39 - Mise à jour à 09:38

Dans cette rubrique, nous interrogeons un·e entrepreneur·se sur sa manière de concilier style (de vie) et carrière. Cette semaine, nous plongeons dans l'univers de la créatrice de sacs Paulien Wesselink. Pour la marque O My Bag, la Néerlandaise s'efforce de conjuguer éthique et mode dans des modèles intemporels.

Paulien Wesselink du label de sacs néerlandais O My Bag : "Tout le monde est directement plus sympa avec les clients de la business class"

Paulien Wesselink © O My Bag

Comment vous habillez-vous pour travailler ?

PW : Les vêtements dans lesquels je me sens le mieux ont un côté intemporel agrémenté d'une touche d'humour. Par exemple, ma tenue préférée du moment se compose d'un pantalon évasé bleu foncé et d'un pull en tricot de la même couleur bordé d'une jolie frange en voile. Au pieds : des sneakers roses pour jouer le contraste. Le bleu marine est ma couleur préférée et les baskets, mes chaussures préférées. J'adore les sneakers élégantes en cuir. J'ai plusieurs paires de New Balance que je trouve géniales.

Comment conciliez-vous privé et professionnel ?

PW : Mon premier enfant n'a que neuf mois. Par conséquent, je dois encore un peu m'habituer à mon double rôle de mère et d'entrepreneuse. Mon compagnon a lui aussi un métier prenant et je dois donc parfois prendre mes jambes à mon cou pour satisfaire tout le monde. Il m'arrive de sursauter tout à coup et d'enfourcher mon vélo à toute vitesse pour éviter d'arriver en retard à la crèche. Ou alors d'appeler mon compagnon en plein rendez-vous pour lui demander de filer à la crèche. Dans ces moments-là, réussir à tout goupiller est un vrai défi. Je tiens aussi à être présente à 100% pour mon équipe car nous formons un petit noyau et avons un agenda ambitieux.

Parvenez-vous à vous offrir des moments hors ligne ?

PW : En journée, je ne suis pas distraite par les réseaux sociaux car je n'ai jamais le temps de les consulter. J'aimerais néanmoins me consacrer davantage à mon compte Instagram. Mon expérience d'entrepreneuse sociale et l'histoire de notre processus de production durable pourraient peut-être en inspirer d'autres.

Lorsque nous passons un week-end en famille dans le centre de la France, je suis 100% hors ligne. Il n'y a quasi pas de réseau. Cela permet à mon esprit de souffler et de se libérer, ce qui est devenu pratiquement impossible à Amsterdam.

Quel sommet professionnel souhaiteriez-vous atteindre ?

PW : J'ai toujours voulu faire quelque chose qui apporterait un changement positif dans le monde et ferait du bien à beaucoup de gens. Je crois dans la force du commerce équitable et sa capacité à amener du changement social. En connectant les communautés locales au marché mondial, O My Bag contribue au développement de la prospérité. Avoir une influence positive sur la vie de nombreuses personnes et être un bon exemple pour l'industrie de la mode est pour moi le plus bel aboutissement. Be brave with your life, so other can be brave with theirs (Si tu fais preuve de courage dans ta vie, d'autres feront de même) est une citation qui m'inspire tous les jours. J'espère être une source d'inspiration pour mon entourage et ma famille en leur donnant un bon exemple. Ma mère est mon modèle. C'est la personne la plus courageuse et la plus dynamique que je connaisse.

Quel est le plus grand luxe à vos yeux ?

PW : Prendre l'avion en business class. Je ne l'ai encore fait qu'une fois, mais j'ai adoré ! Cela faisait des années que je rêvais de bénéficier de cet upgrade au moment de l'enregistrement et ça n'était jamais arrivé. Alors un jour, j'ai décidé de me l'offrir sur un long vol. Le bonheur à l'état pur ! Tout le monde est directement plus sympa avec les clients de la business class. Meghan Markle pourrait sans doute le confirmer. Ça fait du bien de vivre ça.

Quelle satisfaction retirez-vous de votre travail ?

PW : Celle d'exercer un travail dans lequel je crois et qui fait vraiment sens pour un certain nombre de personnes en Inde. J'apprécie aussi de faire plaisir à nos clients avec un joli sac. D'autant plus que ce sac est fabriqué de manière responsable. Je trouve aussi agréable d'accompagner mon équipe et de la stimuler à exprimer le meilleur d'elle-même.

Quelle est la meilleure leçon que vous a enseignée votre carrière ?

PW : You can only run your own race (Vous ne pouvez courir que votre propre course). Suivez votre propre route sans vous laisser distraire par ce que les autres font. Ce n'est pas pour rien que des oeillères empêchent les chevaux de voir derrière eux pendant une course. Rester concentré sur ses points forts permet de tirer le meilleur de soi-même. Un conseil très utile pour une entrepreneuse sociale autodidacte dans l'univers de la mode. J'ai dû faire confiance à mon bagage en histoire et en relations internationales pour y arriver.

Traduction : virginie·dupont·sprl