"Ne changez rien à ce qui vous rend heureux dans la vie", affirme Xavier Hufkens. "Mes racines sont en Belgique, à Bruxelles, rue Saint-Georges. C'était donc l'endroit idéal pour ma nouvelle galerie." La mission a été confiée au bureau d'architectes Robbrecht & Daem. "Mis à part quelques modifications mineures, nous avons conservé l'hôtel particulier que nous avons relié à un nouvel espace muséal", explique Paul Robbrecht. "Dans cette alternance de pièces et de salles, nous avons utilisé différents éclairages. Ceux-ci doivent susciter la réaction des artistes qui viennent y exposer. La nouvelle galerie a été inaugurée avec une exposition de Christopher Wool (photographies, sculptures, peintures). L'Américain ne manque pas d'éloges: "D'habitude, je travaille à l'encontre de l'architecture, mais ici, j'ai pu travailler en symbiose avec elle."

© HV-studio Courtesy: the artist & Xavier Hufkens

Christopher Wool, jusqu'au 30 juillet dans la galerie rénovée de Xavier Hufkens.

www.xavierhufkens.com

"Ne changez rien à ce qui vous rend heureux dans la vie", affirme Xavier Hufkens. "Mes racines sont en Belgique, à Bruxelles, rue Saint-Georges. C'était donc l'endroit idéal pour ma nouvelle galerie." La mission a été confiée au bureau d'architectes Robbrecht & Daem. "Mis à part quelques modifications mineures, nous avons conservé l'hôtel particulier que nous avons relié à un nouvel espace muséal", explique Paul Robbrecht. "Dans cette alternance de pièces et de salles, nous avons utilisé différents éclairages. Ceux-ci doivent susciter la réaction des artistes qui viennent y exposer. La nouvelle galerie a été inaugurée avec une exposition de Christopher Wool (photographies, sculptures, peintures). L'Américain ne manque pas d'éloges: "D'habitude, je travaille à l'encontre de l'architecture, mais ici, j'ai pu travailler en symbiose avec elle."