Le TEC est composé de cinq sociétés régionales: Liège-Verviers, Namur-Luxembourg, Charleroi, Hainaut et Brabant wallon. "Les chiffres indiquent une chute du nombre de jours de grève, mais les actions sauvages sont encore proportionnellement élevées. Ils s'expliquent pae le fait que les syndicats ne respectent pas les procédures mises en place dans le cadre du programme d'Amélioration du dialogue social", explique Stéphane Thiery, directeur marketing du TEC. La grève entamée jeudi au sein du TEC Liège-Verviers devrait se prolonger vendredi, au moins jusque 09h00, heure à laquelle des assemblées générales seront organisées dans les deux grands dépôts liégeois. (Belga)

Le TEC est composé de cinq sociétés régionales: Liège-Verviers, Namur-Luxembourg, Charleroi, Hainaut et Brabant wallon. "Les chiffres indiquent une chute du nombre de jours de grève, mais les actions sauvages sont encore proportionnellement élevées. Ils s'expliquent pae le fait que les syndicats ne respectent pas les procédures mises en place dans le cadre du programme d'Amélioration du dialogue social", explique Stéphane Thiery, directeur marketing du TEC. La grève entamée jeudi au sein du TEC Liège-Verviers devrait se prolonger vendredi, au moins jusque 09h00, heure à laquelle des assemblées générales seront organisées dans les deux grands dépôts liégeois. (Belga)