"Ces résultats sont supérieurs à ceux de 2011 (...) et illustrent les efforts déployés pour mettre en pratique de manière effective et durable l'une des priorités stratégiques d'Infrabel, à savoir la santé financière de l'entreprise", souligne la filiale du groupe SNCB dans un communiqué. La société attribue ces résultats positifs à une réduction des dépenses extérieures ainsi qu'à une gestion plus efficace et plus économique du matériel et des matières premières. Les coûts de personnel se sont stabilisés par rapport à 2011, tandis que les recettes de la redevance d'infrastructure ont pu se maintenir à un niveau de 663 millions d'euros, "et ce malgré la mauvaise conjoncture persistante pour le transport de marchandises par rail." (BAJ)

"Ces résultats sont supérieurs à ceux de 2011 (...) et illustrent les efforts déployés pour mettre en pratique de manière effective et durable l'une des priorités stratégiques d'Infrabel, à savoir la santé financière de l'entreprise", souligne la filiale du groupe SNCB dans un communiqué. La société attribue ces résultats positifs à une réduction des dépenses extérieures ainsi qu'à une gestion plus efficace et plus économique du matériel et des matières premières. Les coûts de personnel se sont stabilisés par rapport à 2011, tandis que les recettes de la redevance d'infrastructure ont pu se maintenir à un niveau de 663 millions d'euros, "et ce malgré la mauvaise conjoncture persistante pour le transport de marchandises par rail." (BAJ)