Les affiliés ont majoritairement répété, selon Vincent Pestiau, permanent CGSP, leur volonté de conserver une structure unique et dénoncer le modèle à deux entités, proposé par le ministre des Entreprises publiques, Paul Magnette. Un bureau national de la CGSP Cheminots se réunira mardi. Il décidera de mener ou non des actions sur base notamment des positions exprimées au sein des instances régionales de la CGSP. Ces actions pourraient prendre toute une série de formes, a indiqué Vincent Pestiau. Le permanent syndical n'a pas écarté d'ici à mardi l'éventualité de voir éclater sur le réseau certaines actions spontanées imaginées par les travailleurs eux-mêmes. (MUA)

Les affiliés ont majoritairement répété, selon Vincent Pestiau, permanent CGSP, leur volonté de conserver une structure unique et dénoncer le modèle à deux entités, proposé par le ministre des Entreprises publiques, Paul Magnette. Un bureau national de la CGSP Cheminots se réunira mardi. Il décidera de mener ou non des actions sur base notamment des positions exprimées au sein des instances régionales de la CGSP. Ces actions pourraient prendre toute une série de formes, a indiqué Vincent Pestiau. Le permanent syndical n'a pas écarté d'ici à mardi l'éventualité de voir éclater sur le réseau certaines actions spontanées imaginées par les travailleurs eux-mêmes. (MUA)