En réalité, ce chiffre est sans doute encore plus élevé, car souvent le commerçant ne porte pas plainte. Selon le Syndicat neutre des indépendants (SNI), la crise et l'interdiction de fumer expliquent cette augmentation. "Un client peut désormais plus facilement sortir, soi-disant pour fumer une cigarette, et disparaître rapidement", souligne-t-on. (Belga)

En réalité, ce chiffre est sans doute encore plus élevé, car souvent le commerçant ne porte pas plainte. Selon le Syndicat neutre des indépendants (SNI), la crise et l'interdiction de fumer expliquent cette augmentation. "Un client peut désormais plus facilement sortir, soi-disant pour fumer une cigarette, et disparaître rapidement", souligne-t-on. (Belga)