La majorité des supporters anderlechtois n'en croyaient tout simplement pas leurs yeux. Samedi dernier, contre le Cercle de Bruges, les Mauves n'arboraient pas le logo de BNP Paribas Fortis sur leur torse comme à l'accoutumée, mais bien les lettres d'un énigmatique Ohlala! aux tons vert et fuchsia. La raison de ce brusque changement de sponsor ? L'issue heureuse de l'opération "Boostez votre business" lancée au printemps dernier par l'institution bancaire.

Histoire de mettre un coup de projecteur sur le soutien que la banque apporte aux indépendants et aux professions libérales, BNP Paribas Fortis, sponsor du RSC Anderlecht, avait en effet décidé d'offrir son espace publicitaire à un petit entrepreneur le temps d'un match officiel. Plus de 1.000 candidats ont répondu à l'appel et après trois mois de compétition, sept finalistes ont été retenus par le jury.

Si les sept élus ont reçu chacun la somme de 10.000 euros visant à financer une campagne locale de publicité, la boutique de lingerie Ohlala! a quant à elle remporté le privilège d'occuper massivement le stade Constant VandenStock, non seulement sur les panneaux publicitaires, mais surtout sur le maillot de l'équipe tout au long du match. Une visibilité précieuse qui va indéniablement booster les ventes de cette PME flamande.

Frédéric Brébant

La majorité des supporters anderlechtois n'en croyaient tout simplement pas leurs yeux. Samedi dernier, contre le Cercle de Bruges, les Mauves n'arboraient pas le logo de BNP Paribas Fortis sur leur torse comme à l'accoutumée, mais bien les lettres d'un énigmatique Ohlala! aux tons vert et fuchsia. La raison de ce brusque changement de sponsor ? L'issue heureuse de l'opération "Boostez votre business" lancée au printemps dernier par l'institution bancaire.Histoire de mettre un coup de projecteur sur le soutien que la banque apporte aux indépendants et aux professions libérales, BNP Paribas Fortis, sponsor du RSC Anderlecht, avait en effet décidé d'offrir son espace publicitaire à un petit entrepreneur le temps d'un match officiel. Plus de 1.000 candidats ont répondu à l'appel et après trois mois de compétition, sept finalistes ont été retenus par le jury.Si les sept élus ont reçu chacun la somme de 10.000 euros visant à financer une campagne locale de publicité, la boutique de lingerie Ohlala! a quant à elle remporté le privilège d'occuper massivement le stade Constant VandenStock, non seulement sur les panneaux publicitaires, mais surtout sur le maillot de l'équipe tout au long du match. Une visibilité précieuse qui va indéniablement booster les ventes de cette PME flamande.Frédéric Brébant