Le monde de la pub a retrouvé le sourire. Pour le premier semestre de l'année 2016, les montants investis par les annonceurs dans les différents médias en Belgique ont en effet grimpé de 9 % par rapport à la même période analysée en 2015, si l'on en croit les chiffres fraîchement délivrés par l'institut Nielsen. Spectaculaire, cette progression du marché publicitaire est principalement tirée vers le haut par la télévision (+ 17 %), la presse quotidienne (+ 10 %) et la radio (+ 10 %) qui sont les grands gagnants de cette reprise inattendue. En revanche, l'affichage peine à atteindre les 2 % de progression et ce sont surtout les secteurs du cinéma et de la presse péri...