C'est assurément la campagne du moment. Une affiche choc pour Cap 48 inspirée d'une "vieille" pub conçue à l'époque par Frédéric Beigbeder et qui mettait en scène Eva Herzigova pour la marque de lingerie Wonderbra.

Dans cette nouvelle version, la mannequin - superbe, elle aussi - n'a pas toutes ses mains. Et la photo n'a pas été "photoshopée".

Ambassadrice de Cap 48, Tanja Kiewitz (35 ans) est handicapée de naissance et également infographiste à l'agence Air, qui signe cette campagne percutante censée modifier le regard des gens sur la "différence" au quotidien.

Les auteurs de la pub n'ont pas non plus demandé l'autorisation à Wonderbra pour s'inspirer librement du slogan initial, estimant jouer ici la carte de la parodie. Bien vu. Et gonflé.

Frédéric Brebant

Retrouvez Frédéric Brébant chaque jeudi matin vers 9 h 45 dans l'émission "Bonjour quand même" de Jean-Pierre Hautier sur La Première (RTBF radio).

C'est assurément la campagne du moment. Une affiche choc pour Cap 48 inspirée d'une "vieille" pub conçue à l'époque par Frédéric Beigbeder et qui mettait en scène Eva Herzigova pour la marque de lingerie Wonderbra.Dans cette nouvelle version, la mannequin - superbe, elle aussi - n'a pas toutes ses mains. Et la photo n'a pas été "photoshopée".Ambassadrice de Cap 48, Tanja Kiewitz (35 ans) est handicapée de naissance et également infographiste à l'agence Air, qui signe cette campagne percutante censée modifier le regard des gens sur la "différence" au quotidien.Les auteurs de la pub n'ont pas non plus demandé l'autorisation à Wonderbra pour s'inspirer librement du slogan initial, estimant jouer ici la carte de la parodie. Bien vu. Et gonflé.Frédéric Brebant