Valeur sûre du dispositif publicitaire, l'advergaming consiste à distiller du contenu ludique pour faire passer un message sérieux de manière efficace. Dernier exemple en date : l'association belge de défense des animaux Gaia vient de lancer un jeu vidéo sur Facebook baptisé "Chicken Squeeze" où l'internaute doit caser un maximum de poulets dans un espace réduit à la manière du mythique Tetris.

Au-delà de la vraie-fausse torture imposée aux volatiles, le but de Gaia est évidemment de dénoncer les supermarchés qui continuent à utiliser des oeufs de poules élevées en batterie pour fabriquer des produits en marque propre tels que des pâtes, des biscuits et autres mayonnaises.

A la fin de ce divertissement plutôt bien ficelé, l'internaute est donc convié à participer, en quelques clics, à une action de protestation contre les supermarchés peu respectueux de la cause animalière. Une campagne signée par l'agence Famous et audacieusement intitulée "Boycot-cot".

F. Brébant