Le taux d'inflation annuel de l'Union européenne s'est quant à lui établi à 7,8% en mars, contre 6,2% en février et 1,7% en mars 2021.

Les taux annuels les plus faibles ont été observés à Malte (4,5%), en France (5,1%) et au Portugal (5,5%) alors que les taux annuels les plus élevés ont été enregistrés en Lituanie (15,6%), en Estonie (14,8%) et en Tchéquie (11,9%).

En Belgique, l'inflation mesure selon l'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) a atteint 9,3% en mars contre 9,5% en février et 1,6% en mars 2021.

Les plus fortes contributions au taux d'inflation annuel de la zone euro provenaient, sans surprise, de l'énergie (+4,36 points de pourcentage, pp), suivie des services (+1,12 pp), de l'alimentation, alcool & tabac (+1,07 pp) et des biens industriels hors énergie (+0,90 pp).

Le taux d'inflation annuel de l'Union européenne s'est quant à lui établi à 7,8% en mars, contre 6,2% en février et 1,7% en mars 2021.Les taux annuels les plus faibles ont été observés à Malte (4,5%), en France (5,1%) et au Portugal (5,5%) alors que les taux annuels les plus élevés ont été enregistrés en Lituanie (15,6%), en Estonie (14,8%) et en Tchéquie (11,9%). En Belgique, l'inflation mesure selon l'indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) a atteint 9,3% en mars contre 9,5% en février et 1,6% en mars 2021. Les plus fortes contributions au taux d'inflation annuel de la zone euro provenaient, sans surprise, de l'énergie (+4,36 points de pourcentage, pp), suivie des services (+1,12 pp), de l'alimentation, alcool & tabac (+1,07 pp) et des biens industriels hors énergie (+0,90 pp).