Van Overtveldt propose une grande réforme de la Banque nationale

08/11/18 à 07:31 - Mise à jour à 07:31

Source: Belga

Le ministre des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA) met une grande réforme de la Banque nationale de Belgique (BNB) sur la table du gouvernement et prévoit moins de mandats, plus de femmes et une baisse des salaires dans l'institution, rapportent L'Echo et De Tijd jeudi.

Van Overtveldt propose une grande réforme de la Banque nationale

Johan Van Overtveldt © Wouter Van Vooren

La réforme de Van Overtveldt intervient à la suite des remous provoqués par la nomination de Steven Vanackere (CD&V) comme directeur de la Banque nationale. La réforme envisagée prévoit que le nombre de mandats (1.900) soit nettement réduit. Ainsi, le Collège des censeurs, qui fait office de comité d'audit, sera supprimé.

Le nombre de membres du Conseil de régence - le conseil d'administration de la Banque nationale - sera réduit de dix à huit. Le nombre de sous-directeurs - 26 actuellement - sera également réduit. Il est aussi question de plus de femmes au sein des fonctions dirigeantes. Les généreux salaires des membres de la direction seront analysés et comparés avec les rémunérations (plus faibles) qui ont cours dans les banques centrales des autres États membres de l'Union européenne. Les cabinets des partis au gouvernement mèneront ce jeudi leurs premières discussions sur la proposition de Van Overtveldt. Dès qu'un accord sera trouvé, elle sera soumise au gouvernement.

Nos partenaires