Il juge que ces chiffres, "provenant du service d'étude d'un parti bien défini, ne sont pas objectifs", et promet d'autres chiffres plus tard.

Le PS a affirmé lundi, chiffres à l'appui, que l'impact pour les travailleurs et les pensionnés des mesures du gouvernement fédéral touchant leur pouvoir d'achat ne sera pas compensé par l'augmentation de la déductibilité des frais forfaitaires. Un travailleur qui touche un salaire moyen de 1.900 euros nets par mois perdrait 336 euros de pouvoir d'achat par an, selon le PS.

Il juge que ces chiffres, "provenant du service d'étude d'un parti bien défini, ne sont pas objectifs", et promet d'autres chiffres plus tard.Le PS a affirmé lundi, chiffres à l'appui, que l'impact pour les travailleurs et les pensionnés des mesures du gouvernement fédéral touchant leur pouvoir d'achat ne sera pas compensé par l'augmentation de la déductibilité des frais forfaitaires. Un travailleur qui touche un salaire moyen de 1.900 euros nets par mois perdrait 336 euros de pouvoir d'achat par an, selon le PS.