Le taux de chômage recule de 0,1 point et tombe à 3,5%, retrouvant son niveau d'avant la pandémie, qui était le plus bas en 50 ans, a annoncé vendredi le département du Travail. En juillet, 528.000 emplois ont été créés, deux fois plus qu'attendu.

Par ailleurs, les créations d'emplois de mai et juin ont été plus importantes qu'annoncé, respectivement à 386.000 et 398.000

Le taux de chômage recule de 0,1 point et tombe à 3,5%, retrouvant son niveau d'avant la pandémie, qui était le plus bas en 50 ans, a annoncé vendredi le département du Travail. En juillet, 528.000 emplois ont été créés, deux fois plus qu'attendu. Par ailleurs, les créations d'emplois de mai et juin ont été plus importantes qu'annoncé, respectivement à 386.000 et 398.000