Et plus encore par le dialogue de sourds entre l'ancien ministre français, promoteur de la taxe carbone, et un représentant des gilets jaunes. Il résonnait comme le choc des problèmes de fin de mois et des problèmes de fin du monde, pour reprendre cette très efficace formule de Nicolas Hulot.
...