Ce nombre de billets contrefaits saisis représente une goutte d'eau parmi les 24 milliards de billets en euros qui circulent actuellement. "La probabilité de recevoir un billet contrefait est très faible vu que le nombre de faux billets est insignifiant par rapport aux vrais billets", souligne la BCE.

La plupart des billets contrefaits étaient des coupures de 20 (34,2%) et 50 euros (36,5%). Viennent ensuite les coupures de 10 euros (13,5%), de 100 euros (9,6%), de 500 (2,4%) et de 5 (2,4%).

Le niveau de billets contrefaits sur base annuelle a atteint son taux le plus faible depuis 2002 (une vingtaine de faux billets par million de vrais billets).

Ce nombre de billets contrefaits saisis représente une goutte d'eau parmi les 24 milliards de billets en euros qui circulent actuellement. "La probabilité de recevoir un billet contrefait est très faible vu que le nombre de faux billets est insignifiant par rapport aux vrais billets", souligne la BCE. La plupart des billets contrefaits étaient des coupures de 20 (34,2%) et 50 euros (36,5%). Viennent ensuite les coupures de 10 euros (13,5%), de 100 euros (9,6%), de 500 (2,4%) et de 5 (2,4%). Le niveau de billets contrefaits sur base annuelle a atteint son taux le plus faible depuis 2002 (une vingtaine de faux billets par million de vrais billets).