La Première ministre Theresa May a demandé vendredi à l'UE un "dernier effort" dans les discussions sur le Brexit pour que l'accord de divorce puisse être adopté par le Parlement britannique au cours d'un vote crucial mardi.

"Un effort supplémentaire est nécessaire", a déclaré la dirigeante conservatrice dans un discours à Grimsby (nord-est de l'Angleterre), prévenant dans le même temps les députés britanniques qu'en cas de rejet de l'accord, "nous pourrions ne jamais sortir" de l'UE.

La Première ministre Theresa May a demandé vendredi à l'UE un "dernier effort" dans les discussions sur le Brexit pour que l'accord de divorce puisse être adopté par le Parlement britannique au cours d'un vote crucial mardi."Un effort supplémentaire est nécessaire", a déclaré la dirigeante conservatrice dans un discours à Grimsby (nord-est de l'Angleterre), prévenant dans le même temps les députés britanniques qu'en cas de rejet de l'accord, "nous pourrions ne jamais sortir" de l'UE.