"Je nourris de grandes inquiétudes à l'égard des effets dévastateurs de l'euro", a déclaré l'économiste américain Joseph Stiglitz. Son livre intitulé L'Euro. Comment la monnaie unique menace l'avenir de l'Europe, a été publié ce mois-ci dans sa traduction française et, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'est pas tendre avec la monnaie unique européenne. Il serait cependant erroné de croire que cet économiste de renom est contre l'intégration européenne. Récemment, il qualifiait le projet européen de " bien trop important pour le clouer au pilori de l'euro. Le message de mon ouvrage est simple : l'Europe ferait peut-être bien d'abandonner la monnaie unique si elle veut sauver l'intégration européenne. Je pense que cette intégration s'est révélée fondamentale. Elle a non seulement beaucoup apporté à l'Europe, mais aussi au monde entier. " Il faudrait donc plus d'Europe. Or on ne sait plus trop sur quel pied danser aujourd'hui, lit-on dans l'un des passages de son imposant ouvrage.
...