Cette fois, c'en est trop. Steven Vandeput, ministre de la Défense, n'a plus envie de rempiler à son poste de ministre si l'opportunité se présentait après les élections de 2019. L'entrepreneur limbourgeois, élu de la N-VA, semble dépassé par le dossier du remplacement des avions F-16 par 34 nouveaux avions. Il espérait finaliser cette année une opération régulièrement repoussée par les précédents gouvernements. " J'ai besoin d'air frais ", a-t-il expliqué au quotidien flamand Het Nieuwsblad.
...