Au troisième trimestre, l'emploi structurel a grimpé de 0,4%, en hausse pour le troisième trimestre consécutif. Cette hausse est surtout due à la prestation du mois de septembre, qui avec 0,83%, a connu la plus grande augmentation mensuelle jamais enregistrée.

La progression est commune à toutes les régions et tous les secteurs.

La croissance a été particulièrement notable à Bruxelles (+1,2%), qui "efface d'un coup les pertes des trimestres précédents et affiche même sur base annuelle une augmentation de 0,6%". En Flandre et en Wallonie, la hausse s'est fixée à 0,3% au troisième trimestre.

Selon SD Worx, ce sont surtout les petites PME, qui emploient jusqu'à 20 personnes, qui recrutent (+0,3%).

Le secteur industriel affiche pour sa part une hausse de 0,5%. "Si les petites PME et l'industrie recrutent, cela montre qu'il y a une confiance structurelle dans l'économie", analyse Marie-Caroline Mathelot, Director Business Development pour la Wallonie.

Au troisième trimestre, l'emploi structurel a grimpé de 0,4%, en hausse pour le troisième trimestre consécutif. Cette hausse est surtout due à la prestation du mois de septembre, qui avec 0,83%, a connu la plus grande augmentation mensuelle jamais enregistrée.La progression est commune à toutes les régions et tous les secteurs.La croissance a été particulièrement notable à Bruxelles (+1,2%), qui "efface d'un coup les pertes des trimestres précédents et affiche même sur base annuelle une augmentation de 0,6%". En Flandre et en Wallonie, la hausse s'est fixée à 0,3% au troisième trimestre.Selon SD Worx, ce sont surtout les petites PME, qui emploient jusqu'à 20 personnes, qui recrutent (+0,3%).Le secteur industriel affiche pour sa part une hausse de 0,5%. "Si les petites PME et l'industrie recrutent, cela montre qu'il y a une confiance structurelle dans l'économie", analyse Marie-Caroline Mathelot, Director Business Development pour la Wallonie.