Vous devez travailler dimanche, mais vous avez quelqu'un à qui donner votre procuration

"Si vous ne pouvez pas aller voter vous même, alors vous pouvez donner votre procuration à quelqu'un qui peut alors voter à votre place. Dans ce cas, vous devrez demander à votre employeur un certificat attestant que vous devez travailler le 26 mai et que vous ne pouvez vous rendre vous-même au bureau de vote. Avec ce certificat, vous devez ensuite demander un formulaire de procuration dans la commune où vous résidez. La personne que vous désignez peut alors voter à votre place avec ce formulaire. Parce que vous continuez à travailler et que vous n'êtes pas absent de votre travail, vous avez droit à un salaire."

Vous devez travailler dimanche, mais vous voulez quand même aller voter vous-même

"En tant qu'employé, vous pouvez bien sûr toujours décider d'aller voter vous-même. Comme il existe une obligation de vote en Belgique, votre employeur doit vous permettre de le faire. En tant que salarié, vous avez le droit de vous absenter du travail pendant le temps nécessaire pour remplir votre obligation de vote. Cependant, il n'y a pas de salaire prévu pour cela. La loi spécifie que votre employeur doit vous donner la possibilité de voter, mais pas que vous puissiez choisir quand vous le faites. Si vous avez la possibilité de voter avant ou après le travail ou pendant la pause de midi, vous devriez, en principe, le faire à ce moment-là."

Vous avez été convoqué pour siéger dans un bureau de vote ou de dépouillement

"Si vous êtes convoqué dans un bureau principal, unique ou de dépouillement en tant qu'assesseur vous serez rémunéré ce jour là. Toutefois, si vous êtes convoqués pour exercer les fonctions de président, de secrétaire (dans n'importe quel bureau de vote ou de dépouillement) ou d'assesseur dans un bureau de vote ou de dépouillement secondaire vous n'avez pas droit au maintien de votre rémunération en cas d'absence. Parce qu'il s'agit d'un devoir civil, vous pouvez bien sûr en tant qu'employé vous absenter du travail en étant légalement justifié, mais vous ne recevrez pas de salaire de votre employeur à cet effet. Cependant, le gouvernement vous rémunère avec un montant allant de 19 euros si vous êtes dans un bureau de dépouillement à 40 euros si vous êtes dans un bureau où le vote se fait électroniquement. Si vous êtes dans un bureau où le vote se fait sur papier alors vous recevrez 28 euros.