Christophe De Caevel
Christophe De Caevel
Journaliste Trends-Tendances
Opinion

12/10/18 à 09:38 - Mise à jour à 09:39
Du Trends-Tendances du 11/10/18

Quand le Premier ministre sermonne Engie

"La gestion du parc nucléaire par Electrabel a manqué de la plus élémentaire prévoyance. Le gouvernement et les consommateurs ont été placés devant un fait accompli. C'est inacceptable." Charles Michel était en colère en abordant ce chapitre, lundi à la Chambre, lors de la dernière déclaration gouvernementale de la législature. Très en colère.

Nous n'avons pas le souvenir d'une entreprise privée pointée de manière aussi explicite et négative durant ce moment solennel de la vie politique belge. Pourquoi donc l'opérateur historique irrite-t-il à ce point le Premier ministre, qui a sermonné les pontes d'Engie, convoqués d'urgence à Bruxelles ? La réponse est à la fois ponctuelle et structurelle.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires