Un accord interprofessionnel (AIP) ne se limite toutefois pas à acter cette fameuse marge salariale. Chaque camp essaie d'y ajouter l'un ou l'autre élément. C'est ainsi que le nombre maximal d'heures supplémentaires sera porté de 100 à 120 heures par an et que le salaire minimum sera très légèrement rehaussé...