La Federal Reserve a annoncé mardi qu'elle reprendrait certaines mesures de soutien à l'économie qui étaient parvenue à leur terme. "Le rythme de la reprise de l'activité et de l'emploi s'est ralenti ces derniers mois", a constaté la banque centrale des Etats-Unis dans un communiqué publié à l'issue d'une réunion de politique monétaire.

Comme attendu, la Fed a laissé inchangé son taux d'intérêt directeur, proche de zéro depuis décembre 2008, et réaffirmé qu'elle prévoyait de le maintenir à ce niveau longtemps encore.

Son jugement plus négatif sur la conjoncture que lors des dernières réunions a amené la Réserve fédérale à reprendre des mesures stoppées plus tôt dans l'année. Elle a annoncé qu'à chaque fois que des titres liés à l'immobilier qu'elle détenait parviendraient à maturité, elle réinvestirait le montant récolté en achetant des titres de dette de l'Etat fédéral (bons du Trésor). Elle a également indiqué qu'elle maintiendrait au même niveau les titres de dette de l'Etat fédéral (bons du Trésor) qu'elle détient.

De telles mesures sont destinées à contrer le resserrement monétaire de fait qu'entraînait l'arrivée à maturité de certains titres détenus par la banque centrale.

Trends.be, avec Belga

La Federal Reserve a annoncé mardi qu'elle reprendrait certaines mesures de soutien à l'économie qui étaient parvenue à leur terme. "Le rythme de la reprise de l'activité et de l'emploi s'est ralenti ces derniers mois", a constaté la banque centrale des Etats-Unis dans un communiqué publié à l'issue d'une réunion de politique monétaire.Comme attendu, la Fed a laissé inchangé son taux d'intérêt directeur, proche de zéro depuis décembre 2008, et réaffirmé qu'elle prévoyait de le maintenir à ce niveau longtemps encore.Son jugement plus négatif sur la conjoncture que lors des dernières réunions a amené la Réserve fédérale à reprendre des mesures stoppées plus tôt dans l'année. Elle a annoncé qu'à chaque fois que des titres liés à l'immobilier qu'elle détenait parviendraient à maturité, elle réinvestirait le montant récolté en achetant des titres de dette de l'Etat fédéral (bons du Trésor). Elle a également indiqué qu'elle maintiendrait au même niveau les titres de dette de l'Etat fédéral (bons du Trésor) qu'elle détient.De telles mesures sont destinées à contrer le resserrement monétaire de fait qu'entraînait l'arrivée à maturité de certains titres détenus par la banque centrale.Trends.be, avec Belga