Les Tec seront gratuits pour les moins de 25 ans et les plus de 65 ans. Le précompte immobilier diminuera d'environ 100 euros. La Région dépensera 20 euros par habitant pour promouvoir l'utilisation du vélo. Le catalogue est moins prolixe sur les sources de financement, sauf sur deux points : pas de nouvelles taxes, et le retour à ...

Les Tec seront gratuits pour les moins de 25 ans et les plus de 65 ans. Le précompte immobilier diminuera d'environ 100 euros. La Région dépensera 20 euros par habitant pour promouvoir l'utilisation du vélo. Le catalogue est moins prolixe sur les sources de financement, sauf sur deux points : pas de nouvelles taxes, et le retour à l'équilibre budgétaire en 2019 est ajourné. Jusqu'à 2024. La nouvelle majorité jouera du déficit. L'attelage PS-MR-Ecolo a présenté un programme qui ne se fâche pas avec grand monde. Il prévoit aussi le remplacement du décret inscription des écoles (qui lui, justement, fâchait beaucoup). Il va aussi repousser l'application de la redevance photovoltaïque que devraient payer les propriétaires de panneaux solaires (le tarif prosumer) pour l'utilisation du réseau électrique. De cinq ans, comme l'équilibre budgétaire. Les dossiers sont repoussés à un futur gouvernement. Le programme, largement détaillé par Elio Di Rupo, président du PS, accompagné de son homologue Ecolo, Jean-Marc Nollet, et de Willy Borsus (MR), met en avant la carte environnementale. " La Wallonie décide de changer de dimension en se plaçant sur les rails des objectifs climatiques de l'accord de Paris ", a indiqué Elio Di Rupo. Une politique visant le zéro carbone pour 2050 sera mise en place, sous la surveillance d'un nouvel organisme, un haut comité stratégique, indépendant et multidisciplinaire, composé d'experts. Cette nouvelle instance jouera le rôle, au niveau régional, du Bureau du Plan, évaluant l'impact des décisions du gouvernement.