Avec 310 morts en 2018, le nombre de victimes de la route en Flandre a pratiquement été divisé par deux depuis 2005. Sur cette tendance baissière, une province toutefois, la Flandre-Occidentale, se distingue par des chiffres supérieurs à la moyenne. Voulant savoir pourquoi, le gouverneur Carl Decaluwé a demandé que soient étudiés tous les P.V. de...

Avec 310 morts en 2018, le nombre de victimes de la route en Flandre a pratiquement été divisé par deux depuis 2005. Sur cette tendance baissière, une province toutefois, la Flandre-Occidentale, se distingue par des chiffres supérieurs à la moyenne. Voulant savoir pourquoi, le gouverneur Carl Decaluwé a demandé que soient étudiés tous les P.V. de l'année 2018. Il a reçu en retour des résultats pour le moins étonnants. Ses concitoyens roulent plus vite que dans les autres provinces : 34% des accidents mortels ont pour origine une vitesse excessive. Sept fois sur 10, ils surviennent dans une ligne droite, sur une route régionale. Dans 14% des cas, les victimes n'avaient pas bouclé leur ceinture. En période estivale, le nombre d'accidents augmente mais les touristes n'y sont pour rien. " Nous pensions cette augmentation liée à l'afflux de vacanciers qui empruntent l'autoroute en direction de la mer, explique le gouverneur. C'était une erreur : les principaux responsables sont les habitants de la province. C'est sur les routes régionales et dans les agglomérations que nous réalisons nos plus mauvais scores. " Carl Decaluwé plaide pour la multiplication des contrôles mais surtout pour un aménagement des infrastructures afin d'éliminer autant que possible les " longues lignes droites qui incitent à rouler trop vite ". Le second problème révélé par cette étude (qui sera répétée tous les ans) concerne les cyclistes âgés. " Les plus de 70 ans, commente le gouverneur, ont tendance à utiliser un vélo électrique mais ils connaissent moins bien le code de la route. Avec les vitesses qu'ils sont capables d'atteindre, cela peut devenir dangereux. " Dès lors, Carl Decaluwé plaide pour imposer aux cyclistes le port d'un casque.