Le nombre total de nuitées est principalement stimulé par les réservations nationales (+42 %), ce qui compense la perte de touristes étrangers (-24%).

Au littoral, le nombre de réservations est même meilleur qu'en 2019 avec un cinquième de nuitées en plus. Pour les villes d'art, les réservations restent inférieures à la période pré-pandémie (-9%).

"Ces chiffres confirment que petit à petit, nous apercevons la lumière au bout du tunnel", a commenté Mme Demir.

Le nombre total de nuitées est principalement stimulé par les réservations nationales (+42 %), ce qui compense la perte de touristes étrangers (-24%). Au littoral, le nombre de réservations est même meilleur qu'en 2019 avec un cinquième de nuitées en plus. Pour les villes d'art, les réservations restent inférieures à la période pré-pandémie (-9%). "Ces chiffres confirment que petit à petit, nous apercevons la lumière au bout du tunnel", a commenté Mme Demir.