La croissance des ventes des entreprises wallonnes à l'étranger l'an dernier a atteint son rythme le plus élevé depuis 2010 (+13% alors). Elle est également supérieure à la croissance des exportations enregistrée par le panel de comparaison de l'Awex (Flandre, Allemagne, Pays-Bas, France et zone euro) qui s'est élevée à +7,1%.

Les ventes wallonnes se sont particulièrement bien comportées l'an dernier au sein de l'Union européenne (+10,6%), et dans les pays limitrophes (France, Allemagne et Pays-Bas).

Les exportations hors UE affichent une croissance moindre (+1%) mais la valeur exportée représente là aussi un record annuel, à 8,7 milliards d'euros.

Sur le plan sectoriel, la chimie et la pharmacie restent la locomotive des exportations wallonnes, avec une croissance notable de 21,1%. Ce secteur représente à lui seul plus d'un tiers de l'export wallon (34,2%).

La croissance des ventes des entreprises wallonnes à l'étranger l'an dernier a atteint son rythme le plus élevé depuis 2010 (+13% alors). Elle est également supérieure à la croissance des exportations enregistrée par le panel de comparaison de l'Awex (Flandre, Allemagne, Pays-Bas, France et zone euro) qui s'est élevée à +7,1%. Les ventes wallonnes se sont particulièrement bien comportées l'an dernier au sein de l'Union européenne (+10,6%), et dans les pays limitrophes (France, Allemagne et Pays-Bas). Les exportations hors UE affichent une croissance moindre (+1%) mais la valeur exportée représente là aussi un record annuel, à 8,7 milliards d'euros. Sur le plan sectoriel, la chimie et la pharmacie restent la locomotive des exportations wallonnes, avec une croissance notable de 21,1%. Ce secteur représente à lui seul plus d'un tiers de l'export wallon (34,2%).