Les créations d'emplois moins fortes que prévu aux Etats-Unis

07/12/18 à 15:18 - Mise à jour à 15:18

Source: Belga

Le taux de chômage est resté stable en novembre, à 3,7%, pour le troisième mois d'affilée, mais les créations d'emplois ont été moins fortes que prévu, selon des données publiées vendredi par le département du Travail.

Les créations d'emplois moins fortes que prévu aux Etats-Unis

© Getty Images/iStockphoto

Les créations d'emplois sont tombées à 155.000 le mois dernier, après 237.000 en octobre (révision en baisse), un nombre inférieur aux attentes des analystes, qui tablaient sur 185.000 créations. Les salaires ont, quant à eux, enregistré une hausse de 0,2% par rapport au mois d'octobre. Et sur un an, la croissance des salaires s'est accélérée à 3,1%, soit un rythme bien supérieur à celui de l'inflation.

A 3,7%, le taux de chômage est resté stable à son plus faible niveau depuis 48 ans. Il s'est inscrit en baisse de 0,4% par rapport à novembre 2017. Il y avait encore, en novembre, six millions de chômeurs aux Etats-Unis. Mais sur un an, le nombre de chômeurs a diminué de 641.000, a précisé l'administration Trump.

Pour autant, plus de personnes (4,8 millions contre 4,6 millions en octobre) étaient employées à temps partiel, faute de trouver un emploi à temps complet. Et le taux de chômage des Noirs (5,9%) était encore bien supérieur à celui des Blancs (3,4%), des Asiatiques (+2,7%) et des Hispaniques (+4,5%). L'économie des Etats-Unis, stimulée par la baisse des impôts et portée par la consommation, s'est accrue de 3,5% au troisième

En savoir plus sur:

Nos partenaires