Les créations d'emplois sont tombées à 155.000 le mois dernier, après 237.000 en octobre (révision en baisse), un nombre inférieur aux attentes des analystes, qui tablaient sur 185.000 créations. Les salaires ont, quant à eux, enregistré une hausse de 0,2% par rapport au mois d'octobre. Et sur un an, la croissance des salaires s'est accélérée à 3,1%, soit un rythme bien supérieur à celui de l'inflation.

A 3,7%, le taux de chômage est resté stable à son plus faible niveau depuis 48 ans. Il s'est inscrit en baisse de 0,4% par rapport à novembre 2017. Il y avait encore, en novembre, six millions de chômeurs aux Etats-Unis. Mais sur un an, le nombre de chômeurs a diminué de 641.000, a précisé l'administration Trump.

Pour autant, plus de personnes (4,8 millions contre 4,6 millions en octobre) étaient employées à temps partiel, faute de trouver un emploi à temps complet. Et le taux de chômage des Noirs (5,9%) était encore bien supérieur à celui des Blancs (3,4%), des Asiatiques (+2,7%) et des Hispaniques (+4,5%). L'économie des Etats-Unis, stimulée par la baisse des impôts et portée par la consommation, s'est accrue de 3,5% au troisième