Sur les 7,2 millions de déclarations introduites en 2020, 492.426 d'entre elles - soit 6,9% - ont demandé un remboursement.

Le montant de 57,2 millions d'euros récupérés est supérieur à celui de 2019, lorsque les Belges pouvaient pour la première fois récupérer une partie du précompte. Cette année-là, 465.201 ménages belges ont récupéré 41,9 millions d'euros de précompte, soit 90 euros par ménage. Cette augmentation s'explique par le relèvement du seuil d'exonération. En 2019, 640 euros de dividendes étaient exonérés de précompte, contre 800 euros en 2020. Cela signifie que pour l'année de déclaration 2020, les investisseurs pouvaient récupérer un maximum de 240 euros (précompte de 30% sur 800 euros de dividendes).

Le quotidien note encore qu'en en 2020, 154.171 ménages détenaient plus d'un compte-titres, soit 12% de moins qu'en 2019.

Sur les 7,2 millions de déclarations introduites en 2020, 492.426 d'entre elles - soit 6,9% - ont demandé un remboursement. Le montant de 57,2 millions d'euros récupérés est supérieur à celui de 2019, lorsque les Belges pouvaient pour la première fois récupérer une partie du précompte. Cette année-là, 465.201 ménages belges ont récupéré 41,9 millions d'euros de précompte, soit 90 euros par ménage. Cette augmentation s'explique par le relèvement du seuil d'exonération. En 2019, 640 euros de dividendes étaient exonérés de précompte, contre 800 euros en 2020. Cela signifie que pour l'année de déclaration 2020, les investisseurs pouvaient récupérer un maximum de 240 euros (précompte de 30% sur 800 euros de dividendes). Le quotidien note encore qu'en en 2020, 154.171 ménages détenaient plus d'un compte-titres, soit 12% de moins qu'en 2019.