Eurostat estime qu'en avril dernier, 15,802 millions d'homme et de femmes étaient au chômage dans l'UE, dont 12,529 millions dans la zone euro.

Les taux de chômage les plus bas ont été enregistrés en République tchèque (2,1%), en Allemagne (3,2%) et aux Pays-Bas (3,3%), tandis que la Grèce (18,5% en février - derniers chiffres), l'Espagne (13,8%) et l'Italie (10,2%) occupaient toujours le trio de tête des plus importants taux de chômage.

Sur l'année écoulée, tous les pays ont cependant vu le chômage baisser, à l'exception du Luxembourg, de la Pologne et du Danemark.

Concernant le chômage des jeunes, il est également en baisse tant dans l'UE28 (de 15,4 à 14,2%) que dans la zone euro (17,2 à 15,8%).