Avoir une économie semi-publique, ça peut aussi avoir des bons côtés. La Wallonie vient de le démontrer en amorçant la création d'une filière européenne de recyclage des plastiques. D'ici 2021, six nouvelles usines devraient traiter les films d'emballage, les bouteilles et raviers, les déchets électriques et électroniques ou les mousses flexibles. Cela représente un investissement de 120 millions d'euros (73 venant du privé et 47 du public), susceptible de créer 350 emplois directs.
...