En 2017, pour la première fois, le nombre de voitures essence vendues a dépassé celui des diesel. Des changements fiscaux, le scandale des moteurs truqués et un prix du diesel moins intéressant à la pompe ont porté la popularité des véhicules essence.

Mais il n'empêche que de nombreux moteurs diesel roulent encore, tant des voitures que des camions. La part de marché du diesel reste d'ailleurs relativement stable sur les 10 dernières années (79% il y a 10 ans, contre 80% aujourd'hui).

En 2017, pour la première fois, le nombre de voitures essence vendues a dépassé celui des diesel. Des changements fiscaux, le scandale des moteurs truqués et un prix du diesel moins intéressant à la pompe ont porté la popularité des véhicules essence. Mais il n'empêche que de nombreux moteurs diesel roulent encore, tant des voitures que des camions. La part de marché du diesel reste d'ailleurs relativement stable sur les 10 dernières années (79% il y a 10 ans, contre 80% aujourd'hui).