La taxe sur le diesel que l'Union européenne veut instaurer à partir de 2013 pourrait coûter 600 euros chaque année à l'automobiliste qui roule avec ce carburant, a calculé la Febiac, lit-on jeudi dans De Morgen.

Le diesel deviendrait ainsi plus cher que l'essence. "Inacceptable !", clame la Febiac, qui redoute un impact de cette taxe sur les professionnels qui doivent effectuer de longues distances.

Trends.be, avec Belga

La taxe sur le diesel que l'Union européenne veut instaurer à partir de 2013 pourrait coûter 600 euros chaque année à l'automobiliste qui roule avec ce carburant, a calculé la Febiac, lit-on jeudi dans De Morgen.Le diesel deviendrait ainsi plus cher que l'essence. "Inacceptable !", clame la Febiac, qui redoute un impact de cette taxe sur les professionnels qui doivent effectuer de longues distances.Trends.be, avec Belga