En soutenant des villes et des communes volontaires, présentant un haut potentiel de développement du vélo quotidien à brève échéance, et désireuses de créer sur leur territoire les conditions propices à la pratique du vélo au quotidien, la Région entend s'assurer de la poursuite des objectifs régionaux en la matière, a précisé le ministre.

Le taux d'intervention de la Région wallonne s'élèvera à 80% des travaux subsidiables, le financement complémentaire étant apporté par la ville ou la commune.

Cette subvention permettra de couvrir essentiellement des dépenses en matière d'aménagements sur le domaine communal.

Les dossiers de candidatures sont attendus pour le 31 décembre.

En soutenant des villes et des communes volontaires, présentant un haut potentiel de développement du vélo quotidien à brève échéance, et désireuses de créer sur leur territoire les conditions propices à la pratique du vélo au quotidien, la Région entend s'assurer de la poursuite des objectifs régionaux en la matière, a précisé le ministre. Le taux d'intervention de la Région wallonne s'élèvera à 80% des travaux subsidiables, le financement complémentaire étant apporté par la ville ou la commune. Cette subvention permettra de couvrir essentiellement des dépenses en matière d'aménagements sur le domaine communal. Les dossiers de candidatures sont attendus pour le 31 décembre.