Actuellement, 800.000 personnes travaillent dans l'industrie automobile allemande. La production de moteurs électriques requiert moins de force de travail que pour les moteurs thermiques.