Depuis la fin de la guerre froide, les exportations de gaz naturel de la Russie servent tout autant à promouvoir les intérêts stratégiques du Kremlin que les intérêts économiques du pays. Autrement dit, l'achèvement possible par Gazprom, le géant d'Etat, de trois mégaprojets de gazoducs en 2019 - l'un vers la Chine, un autre vers l'Allemagne et un troisième vers la Turquie - aura des retombées géopolitiques dans le monde entier.
...