Alors que les économistes interrogés par Reuters prévoyaient une très légère hausse, de 0,1%, cette statistique témoigne de la faible demande des ménages européens et de la fragilité du début de reprise économique enregistrée par la majorité de la région au second trimestre.

Sur un an, la production industrielle a baissé de 2,1% en juillet, là aussi bien en dessous du déclin marginal de 0,1% qu'attendaient les économistes.

Eurostat a en outre révisé à la baisse le chiffre de juin, et annonce désormais un recul de 0,4% en rythme annuel, contre une hausse de 0,3% annoncée précédemment.

Alors que les économistes interrogés par Reuters prévoyaient une très légère hausse, de 0,1%, cette statistique témoigne de la faible demande des ménages européens et de la fragilité du début de reprise économique enregistrée par la majorité de la région au second trimestre. Sur un an, la production industrielle a baissé de 2,1% en juillet, là aussi bien en dessous du déclin marginal de 0,1% qu'attendaient les économistes. Eurostat a en outre révisé à la baisse le chiffre de juin, et annonce désormais un recul de 0,4% en rythme annuel, contre une hausse de 0,3% annoncée précédemment.