Cette étude, d'un montant de 80.000 euros, a été confiée à la KU Leuvent Research & Development et sera pilotée par le Pr André Decoster et le chercheur Willem Sas. Leurs conclusions sont attendues pour le mois de juillet 2017.

Plusieurs études ont déjà été menées par le passé sur ces transferts financiers entre nord et sud du pays. Mais selon la méthodologie retenue, les résultats peuvent fort diverger.

Le ministre-président flamand avait annoncé il y a peu qu'il souhaitait commander une nouvelle étude actualisée sur cette thématique, chère aux nationalistes flamands.

La nouvelle étude sera divisée en deux volets. Le premier portera sur les transferts réalisés au travers de la Sécurité sociale, tandis que le second s'intéressera aux transferts via la loi spéciale de financement, les dépenses primaires de l'Etat fédéral et dles intérêts payés sur la dette publique.

Cette étude, d'un montant de 80.000 euros, a été confiée à la KU Leuvent Research & Development et sera pilotée par le Pr André Decoster et le chercheur Willem Sas. Leurs conclusions sont attendues pour le mois de juillet 2017. Plusieurs études ont déjà été menées par le passé sur ces transferts financiers entre nord et sud du pays. Mais selon la méthodologie retenue, les résultats peuvent fort diverger. Le ministre-président flamand avait annoncé il y a peu qu'il souhaitait commander une nouvelle étude actualisée sur cette thématique, chère aux nationalistes flamands. La nouvelle étude sera divisée en deux volets. Le premier portera sur les transferts réalisés au travers de la Sécurité sociale, tandis que le second s'intéressera aux transferts via la loi spéciale de financement, les dépenses primaires de l'Etat fédéral et dles intérêts payés sur la dette publique.