Alors que la guerre commerciale entre les deux pays vient de connaître une nouvelle flambée avec l'imposition mutuelle de droits de douane punitifs, M. Trump a fait savoir qu'il s'entretiendrait avec ses homologues chinois mais aussi russe en marge du sommet du G20 prévu fin juin au Japon.

Interrogé sur cette perspective, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Geng Shuang, a cependant déclaré n'avoir "aucune information pour le moment".

"Les deux chefs d'Etat maintiennent le contact par différentes voies", s'est-il borné à déclarer devant la presse.

Quant à une rencontre avec Vladimir Poutine, les agences russes ont indiqué lundi soir qu'il n'y avait "pas d'accord" sur une rencontre avec M. Trump au G20.