"Sans nouvelles mesures, le déficit public passerait à 2,8% du PIB en 2013 et à 2,5% du PIB à l'horizon 2017. Or, la Belgique s'est engagée à limiter son déficit public à 2,15% du PIB en 2013 et à rétablir l'équilibre budgétaire en 2015", souligne le Bureau du plan.

En 2012, la Belgique échapperait à la récession avec une croissance de 0,1% puis verrait son PIB progresser de 1,4% en 2013, selon le Bureau du plan. "A partir de 2014, la croissance redeviendrait plus élevée, tout en ne dépassant plus de façon significative les 2%", précise le Bureau du plan.

Avec Belga

"Sans nouvelles mesures, le déficit public passerait à 2,8% du PIB en 2013 et à 2,5% du PIB à l'horizon 2017. Or, la Belgique s'est engagée à limiter son déficit public à 2,15% du PIB en 2013 et à rétablir l'équilibre budgétaire en 2015", souligne le Bureau du plan. En 2012, la Belgique échapperait à la récession avec une croissance de 0,1% puis verrait son PIB progresser de 1,4% en 2013, selon le Bureau du plan. "A partir de 2014, la croissance redeviendrait plus élevée, tout en ne dépassant plus de façon significative les 2%", précise le Bureau du plan. Avec Belga