La Belgique a émis, lundi, des obligations pour un montant de près de 3,4 milliards d'euros, à un taux inférieur à celui de l'émission précédente. Ces obligations portent sur une durée de 2 à 10 ans et ont suscité une demande plus importante que lors d'une opération identique en avril.

Le montant émis ce lundi s'inscrit dans la moyenne haute des prévisions de l'Agence de la dette, qui tablait sur une fourchette de 2,5 à 3,5 milliards d'euros.

Depuis janvier dernier, la Belgique a vendu pour 21,5 milliards d'euros d'obligations, assurant par là-même 63,4 % de ses besoins de financement pour l'ensemble de l'année, selon l'agence de presse Bloomberg.

Trends.be, avec Belga

La Belgique a émis, lundi, des obligations pour un montant de près de 3,4 milliards d'euros, à un taux inférieur à celui de l'émission précédente. Ces obligations portent sur une durée de 2 à 10 ans et ont suscité une demande plus importante que lors d'une opération identique en avril.Le montant émis ce lundi s'inscrit dans la moyenne haute des prévisions de l'Agence de la dette, qui tablait sur une fourchette de 2,5 à 3,5 milliards d'euros.Depuis janvier dernier, la Belgique a vendu pour 21,5 milliards d'euros d'obligations, assurant par là-même 63,4 % de ses besoins de financement pour l'ensemble de l'année, selon l'agence de presse Bloomberg.Trends.be, avec Belga