L'UE invitée à se préparer à un éventuel Brexit sans accord

10/10/18 à 14:41 - Mise à jour à 14:41

Source: Afp

De hauts responsables de l'UE ont été invités mercredi à se préparer à un possible Brexit sans accord, le négociateur en chef de l'UE appelant à des "progrès décisifs" avec Londres, une semaine avant un sommet européen crucial.

L'UE invitée à se préparer à un éventuel Brexit sans accord

© Getty Images/iStockphoto

Lors d'une réunion des tous les commissaires européens à Bruxelles, Michel Barnier, négociateur en chef de l'UE sur le Brexit, et Martin Selmayr, secrétaire général de la Commission européenne, ont dressé un bilan mitigé des négociations entre l'UE et le Royaume Uni, qui doit quitter l'Union fin mars 2019.

M. Barnier a "rappelé que des progrès décisifs doivent être réalisés à temps pour le Conseil européen d'octobre et que les négociations au niveau technique se poursuivront cette semaine", a déclaré le porte-parole de la Commission européenne, Margaritis Schinas, lors d'un point presse à Bruxelles.

M. Selmayr a de son côté "fait le point sur l'état d'avancement des travaux de préparation de la Commission et a rappelé l'importance pour toutes les parties prenantes de se préparer à tous les résultats possibles et à tous les niveaux", a averti M. Schinas.

M. Selmayr a été chargé de coordonner la préparation pour protéger l'UE des retombées économiques si la Grande-Bretagne quitte le bloc le 29 mars de l'année prochaine sans qu'un accord de divorce soit en place.

"M. Barnier et son équipe travaillent jour et nuit pour arriver à un accord mais nous n'y sommes pas encore", a ajouté de son côté le commissaire européen aux Migrations Dimitris Avramopoulos, une semaine avant le sommet des 18 et 19 octobre qualifié à Bruxelles de "moment de vérité" pour éviter un divorce sans accord avec le Royaume-Uni fin mars 2019.

M. Barnier tente de négocier un tel accord, mais le temps presse et les dirigeants européens ont clairement fait savoir qu'ils attendent que le Premier ministre britannique Theresa May propose un moyen de débloquer les négociations avant la semaine prochaine.

Cette dernière a été invitée à s'exprimer lors d'un dîner le 17 octobre au soir pour faire le point sur l'évolution des négociations sur le Brexit à la veille du sommet des chefs d'Etat du 18.

Nos partenaires