C'est à nouveau les produits énergétiques qui ont soutenu l'inflation. Par rapport à septembre de l'an dernier, les prix de l'énergie ont augmenté de 17,9%. L'inflation hors énergie a diminué et passe de 1,81% à 1,68%.

Le niveau d'inflation le plus élevé cette année a été enregistré en juillet, à 3,75%.

L'indice des prix à la consommation a augmenté en septembre de 0,32 point, soit 0,27%, et s'élève à 118,31 points, contre 117,99 points en août.

Les produits qui ont contribué le plus fortement à cette hausse sont le gaz naturel, les carburants, le gasoil de chauffage, les boissons non alcoolisées, les abonnements au théâtre et les bijoux. A l'inverse, des diminutions de prix ont été enregistrées pour les villages de vacances, les chambres d'hôtel, les communications par gsm, les pommes de terre et les légumes frais.

L'indice santé a quant à lui augmenté en septembre de 0,24 point pour atteindre 116,73 points, contre 116,49 points en août. La moyenne arithmétique des quatre derniers mois s'élève à 116,57 points en septembre, contre 116,38 points en août. L'indice-pivot pour la fonction publique et les allocations sociales, fixé à 117,27 points, n'est donc pas dépassé.

Trends.be, avec Belga

C'est à nouveau les produits énergétiques qui ont soutenu l'inflation. Par rapport à septembre de l'an dernier, les prix de l'énergie ont augmenté de 17,9%. L'inflation hors énergie a diminué et passe de 1,81% à 1,68%. Le niveau d'inflation le plus élevé cette année a été enregistré en juillet, à 3,75%. L'indice des prix à la consommation a augmenté en septembre de 0,32 point, soit 0,27%, et s'élève à 118,31 points, contre 117,99 points en août. Les produits qui ont contribué le plus fortement à cette hausse sont le gaz naturel, les carburants, le gasoil de chauffage, les boissons non alcoolisées, les abonnements au théâtre et les bijoux. A l'inverse, des diminutions de prix ont été enregistrées pour les villages de vacances, les chambres d'hôtel, les communications par gsm, les pommes de terre et les légumes frais. L'indice santé a quant à lui augmenté en septembre de 0,24 point pour atteindre 116,73 points, contre 116,49 points en août. La moyenne arithmétique des quatre derniers mois s'élève à 116,57 points en septembre, contre 116,38 points en août. L'indice-pivot pour la fonction publique et les allocations sociales, fixé à 117,27 points, n'est donc pas dépassé. Trends.be, avec Belga